Sekhamet©, tous droits réservés - Zones d'intervention

La Gazette de Sekhamet

Le Blog des alternatives
vers le respect de soi, des autres et de la Planète

En cours de construction

Le Blog est actuellement en cours de construction, merci de votre patience !

1 2

Santé et soin des corps

L’épigénétique : le refus de la fatalité en éducation

22/07/2021

L’épigénétique : le refus de la fatalité en éducation

En surpoids, en décrochage scolaire et professionnel, de plus en plus agressifs, de plus en plus insomniaques ? Il n’y a pas de fatalité ! Depuis une vingtaine d’années, de nombreux travaux scientifiques montrent que, dès notre enfance et toute la vie, les habitudes de vie ont un impact chimique sur les gènes qui va jusqu’à les « allumer » ou les « éteindre ». C’est ce qu’on appelle l’épigénétique.

La période allant de la conception aux deux premières années de vie de l’enfant : les 1 000 premiers jours, est particulièrement sensible aux mécanismes épigénétiques.

Autrement dit, si l’on a tous un capital génétique de départ que nous tenons de nos parents, nos habitudes de vie peuvent agir pour moduler l’expression de nos gènes.

Et cette modulation que l’on peut apporter grâce aux habitudes de vie est transmissible ! Certaines expériences ont prouvé que les cellules gardaient en mémoire des traces acquises pendant la période fœtale ou la petite enfance, et qu’elles pouvaient les transmettre aux générations suivantes, comme si nous héritions d’un disque dur avec l’ensemble des modifications génétiques de nos ancêtres.

Mais il n’est jamais trop tard pour agir et essayer de corriger des perturbations passées. Le « caractère difficile de l’oncle Jules » n’est pas une fatalité !

Face aux risques de nouvelles pandémies, et des transformations sociétales qu’elles entraînent, comment prendre en main le capital santé, émotionnel, cognitif de son enfant ?

Mieux le nourrir, c’est prendre soin de son microbiote intestinal dès la naissance. Le microbiote, ce sont ces milliards de bactéries qui peuplent notre tube digestif et agissent comme une véritable barrière protectrice. L’intestin accueille 60 à 70% des cellules immunitaires de notre corps. Il faut donc le chouchouter !  Le meilleur installateur du microbiote pour la vie entière est le lait maternel, même si les laits infantiles ont des compositions qui tendent à se rapprocher du lait maternel.

Mieux communiquer en permettant plus d’échanges et en incitant à l’éducation positive sans ces « violences éducatives ordinaires » encore trop pratiquées malgré la loi de 2020 les interdisant. Cette bienveillance favorise les gènes qui diminuent la sensibilité au stress et renforcent l’immunité. Ressentir de l’empathie peut augmenter le niveau de cellules de défenses dans le mucus nasal !

Mieux bouger pour allumer le gène de la longévité ! Certaines études passionnantes montrent que la sédentarité et l’inactivité physique sont la première cause de mortalité évitable. La pratique d’une activité physique régulière diminue de 30% le risque de mortalité prématurée : Sitting is the new smoking.

Mieux dormir pour recharger ses neurones et renforcer l’immunité. D’après une étude publiée en 2015 par l’INSERM, dormir moins de six heures par nuit multiplie par quatre le risque de tomber malade après une exposition à des virus. Avoir un bon sommeil se prépare dès l’enfance.

Le grand défi médical des années à venir sera sûrement celui de l’épigénétique, pour agir sur son capital génétique et celui de son enfant. C’est un appel à une plus grande responsabilisation face à son capital santé, physique et psychique. Au-delà d’une révolution médicale, c’est aussi une philosophie éducative. Une façon d’agir et d’essayer de ne pas subir, de ne pas être enfermé dans une fatalité ou un chemin tout tracé. C’est une façon d’appréhender la vie, pleine d’espoir pour nous rendre acteur de notre vie !

 

Mon enfant en pleine santé de 0 à 6 ans

Pour approfondir la réflexion sur l’épigénétique, le Docteur Edwige Antier et Marie Dewavrin, auteures du livre « Mon enfant en pleine santé », à paraître le 1er juillet 2021 aux éditions Eyrolles, proposent aux parents un guide richement documenté où les deux auteures expliquent pourquoi et comment les parents peuvent renforcer le capital santé, physique et psychologique de leur enfant. Tous les grands thèmes du développement de l’enfant y sont abordés :

  • Communiquer, penser, s’exprimer, interagir…
  • Manger sainement les nutriments adaptés à son âge…
  • Bouger pour avoir un corps à l’aise dans son environnement…
  • Dormir sereinement pour bien recharger ses neurones…
  • Vivre environné d’écrans sans en devenir dépendant…

 

« La science et l’expérience se rejoignent pour vous accompagner au mieux dans votre environnement, vos repas, votre rythme de vie, vos interactions familiales, et optimiser ainsi tout le potentiel que la nature offre à votre enfant. Il pourra entrer en pleine forme dans le monde en mutation qui l’attend. »

 

Les auteures :

Le Dr Edwige Antier, pédiatre à Paris, accompagne les parents et les professionnels des crèches et prône l’éducation positive. L’une des voix de Radio-France pendant 26 ans, elle a déposé en 2010 la proposition de loi dite « contre la fessée ». Elle enseigne l’aide à la parentalité à l’E-faculté de psychologie.

Marie Dewavrin est engagée pour la transition alimentaire et une santé durable auprès de fondations, d’associations et d’entrepreneurs. Formée en naturopathie, elle est une fervente ambassadrice d’une vision intégrative de la médecine prenant en compte les habitudes de vie. Elle est mère de quatre enfants.

 

Source : https://www.ladn.eu/adn-business/news-business/actualites-annonceurs/livre-epigenetique-education-docteur-edwige-antier-marie-dewavrin/

Fatigue chronique ou saut quantique ?

12/01/2021

Fatigue chronique ou saut quantique ?

Le principe des sauts quantiques

Un saut quantique est un changement d'état soudain occasionné par une accumulation suffisante d'énergie dans la direction de ce nouvel état. Je vous propose une parabole de mon cru pour saisir ce principe avec des éléments tangibles :

 

Imaginez que vous voulez accéder au haut d'un mur. Vous avez une échelle : vous la posez contre le haut de ce mur. Une fois arrivé en haut, vos pieds ne sont plus posés sur des barreaux mais sur des briques et vous pouvez vous tenir doit sans effort, tandis que vous étiez penché sur l'échelle pour monter. Vous regardez en bas : l'échelle n'est plus là, vous ne pouvez plus redescendre. Par contre, vous pouvez continuer à marcher le long du mur. Oui mais vers où ? Et combien de temps ?

 

Nous pouvons ici comparer l'échelle à vos expériences, votre vécu, votre accumulation d'énergie. Elle disparaît une fois qu'elle a été gravie : elle a rempli son rôle et il est impossible de faire machine arrière. Le sommet du mur est le support, à savoir la direction vers laquelle vous axez vos expériences. Le changement de stature naturelle (d'incliné à droit) est semblable au changement d'état que vous subissez lors d'un saut quantique. De la même façon, le changement de support (barreau d'échelle à briques) montre que vos bases ne sont plus les mêmes. Après votre ascension avec l'échelle, vous changez de support d'appui en quittant un support fin et léger (barreaux en bois ou aluminium) pour sur une matière bien plus solide, large et stable (de la brique). Même la façon de cheminer est différente, et on ignore encore comment appréhender ce nouveau mode d'interaction avec notre environnement, et la perte de nos anciens repères (l'échelle) nous déstabilise grandement !

 

Exemple concret : les symptômes d'un saut quantique dans nos corps

Si vous avez du mal à vous rendre compte de l'équivalent de cette illustration dans notre vie "réelle", voici un exemple de situation illustrant un saut quantique :

Vous êtes dans une période de croissance sociale, spirituelle, intellectuelle, sportive... Vous êtes à fond ! Vous avez l'impression que plus rien ne peut vous arrêter et vous changer radicalement votre vie en très peu de temps.

Tout d'un coup, une grosse fatigue vous prend : vous vous sentez vide, vous n'arrivez plus rien à faire... Ce n'est pas tant que vous n'allez pas bien, ce n'est pas une dépression en tant que telle (à moins que vous preniez votre fatigue trop à cœur et que vous en créiez une). Vous êtes un peu comme une pile accumulatrice à plat : vous avez tout ce qu'il vous faut pour continuer à interagir avec votre environnement (l'enveloppe, les faces polarisées normalisées, la chimie interne...), mais vous êtes tout simplement à plat. Vous avec été physiquement actif certes, mais d'habitude il vous suffit d'une bonne semaine de pause pour pouvoir reprendre tranquillement. Là non... ça dure, et ça dure...

 

Pourquoi est-ce si difficile de remonter la pente alors que vous aviez tellement d'énergie juste avant ? Justement parce que toute cette énergie a été consommée d'un coup pour vous faire changer d'état au niveau quantique. Vous avez évolué en quelque sorte, et cela a vidé vos batteries. Vous repartez de zéro, dans ce nouvel état auquel vous devez vous accoutumer, alors que parfois vos corps (physiques et énergétiques) s'opposent à ce changement ! Les oppositions que vos corps peuvent manifester sont, par exemple, une allergie voire une auto-immunité à votre nouvelle fréquence, des anciennes mémoires qui s'opposent à ce changement, des rivalités génétiques au niveau électromagnétique et j'en passe... Ce qui rend le retour à la forme parfois très laborieux. L'énergie qu'il vous reste est en fait monopolisée par l'adaptation de vos corps physiques et énergétiques à ce nouvel état, ce qui peut vous donner l'impression d'avoir "des tâches de fond" qui tournent en permanence, comme un ordinateur qui devient très lent parce qu'il a trop d'applications qui sont ouvertes en arrière-plan. Plus vos corps vont rencontrer de résistances dans leur adaptation, plus vous vous sentirez "à plat".

 

La reprogrammation ADN pour se soulager des symptômes

L'ADN démystifiéKishori Aird, dans son premier guide pratique de reprogrammation ADN, expose un magnifique protocole pour la tolérance aux changements de fréquence ! Pas plus tard qu'aujourd'hui, j'ai redécouvert l'efficacité de ce programme que j'ai déjà eu la chance d'utiliser à plusieurs reprises. Je me sentais bien mais étais totalement vidée de mon énergie et ma motivation, avec pour seule envie de me chouchouter et me rouler au chaud dans un coin. Résultat : après le protocole, me voilà pleinement réveillée et en train d'écrire cet article alors que je pensais aller au lit !

Selon les besoins, il arrive qu'il faille deux protocoles de tolérance aux changements de fréquence, quand les sauts quantiques ont été particulièrement importants. Dans mon cas, je sais que la capacité d'adaptation de mon corps me permet de pousser le bouchon très loin, et dans ce cas, j'en ai un peu abusé : parfois deux reprogrammations ADN vibratoires dans la même soirée et à un ou deux jours d'intervalle. Lors de certaines reprogrammations, il arrive que certaines parties de notre ADN implose pour être en phase avec ce que nous souhaitons devenir. Cela induit également un saut quantique. Dans mon cas, j'en avait accumulé trois en seulement quelques jours (testé en kinésiologie) : il me suffit de deux protocoles pour la tolérance aux changements de fréquence pour résoudre mon apathie qui perdurait déjà depuis quelques jours. Un seul m'a déjà bien requinquée : si vous pensez avoir vécu un saut quantique, je vous invite donc chaudement à me contacter ou à contacter Annya de PrésenceEssentielle pour avancer plus facilement et soulager votre fatigue.

 

Non, la fatigue chronique n'est pas toujours due à un saut quantique !

FatigueNe vous méprenez pas, toute fatigue chronique ou intense n'est pas toujours due à un saut quantique ! Il peut arriver que :

  • vous ayez trop demandé à votre corps au niveau physique (sport intensif, pas assez de sommeil...)
  • vous ayez trop tiré sur la ficelle au niveau psychologique : stress, pression au travail ou en famille...
  • vous absorbiez mal certains nutriments qui contribuent à la bonne forme de votre corps, par exemple les vitamines B, le fer... Dans ce cas, une reprogrammation ADN devrait aussi aider votre corps à "retrouver son mode d'emploi" et mieux gérer son absorption de nutriments
  • vous n'ingérez pas assez de certains nutriments, auquel cas il existe toute un éventail de fruits, légumes et oléagineux pour vous sortir d'affaire ! Par exemple le brocoli ou la purée d'amande pour le calcium, les lentilles pour le fer, les bananes et le cacao pur pour le magnésium, l'huile de colza pour les oméga3... 
  • vous ayez subi des périodes très difficiles pendant longtemps. Celles-ci ont usé votre capacité à "vous battre", à "avoir la niac". Cela peut se voir notamment au niveau musculaire : les muscles aident à avancer, porter, bouger, parfois se battre. Et il arrive que pour une quelconque raison, vous ayez perdu votre masse ou force musculaire sans réussir à la regagner. Ayant observé ce phénomène sur ma personne, j'ai également procédé à une reprogrammation ADN pour mon métabolisme musculaire : en quelques semaines, c'est un ami qui m'a demandé si j'avais fait de la muscu pour obtenir ce résultat ! Et il n'en était rien.

Bien sûr, la liste n'est pas exhaustive est est basée sur ma propre expérience. Mais il est important de ne pas se décharger de ses responsabilités sur un "protocole miracle" alors que, bien souvent, nous sommes responsables de notre condition physique.

Explorez-vous en toute honnêteté, trouvez vos limites et respectez-les. Vous avancerez ainsi dans les meilleures conditions et dans la connaissance de votre être.

Repro ADN : Précautions d'usage

01/01/2021

Repro ADN : Précautions d'usage

À manier avec PRÉCAUTION

Il peut être tentant de se dire « Ah chouette, le programme de la Jeunesse et de la Longévité ! Et si je me refaisais une petite santé ? ». Eh non, à vrai dire ce serait plus dangereux qu’autre chose.

Les reprogrammations que j'ai vécues m'ont non seulement permis de sentir l'efficacité du soin, mais aussi des conditions requises pour cette technique. J'ai également eu la chance d'avoir des explications supplémentaires de la part d'Annya et Amon de PrésenceEssentielle concernant certains risques de la reprogrammation ADN et des mesures à prendre pour les éviter. Je ne bénéficie pas de l'expérience qu'ils ont eu avec Kishori, mais je juge nécessaire de vous transmettre ce que j'ai expérimenté ou qu'ils m'ont rapporté.

 

"L'état" de programmeur ADN


J’ai eu la chance de découvrir la reprogrammation ADN avec Annya, de PrésenceEssentielle, qui a eu la chance de participer à une formation par Kishori en personne. Pendant 3 semaines, j’ai eu droit a des reprogrammations ADN en intensif. Au quotidien, c’est une personne très légère, que j’aurais tendance à dire « dispersée » parce que je la perçois comme une nuage de paillettes, partout à la fois. Quand vient le moment de la reprogrammation ADN, c’est comme si elle se recalibrait d’un coup : une pensée droite et précise, l’énergie et l’intention qui accompagnent les commandes des protocoles et une attention permanente et centrée sur les protocoles, même si je viens à m’exprimer sur des données qui sortent et que j’ai besoin d’exprimer. La pièce est imprégnée de cette énergie qui transcende le mental. C’est de cette énergie et de cet état d’être dans lesquels je me suis plongée pour apprendre et tester les protocoles de reprogrammation ADN de Kishori sur ma propre personne.

Annya m’avait installé un programme pour utiliser le test kinésiologique  employé lors des reprogrammation ADN par Kishori. J’ai donc acquis et lu les livres de cette dernière et m’y suis plongée pendant une semaine en intensif, toute seule, pour régler toutes les choses en moi qui me venaient à l’esprit et m’handicapaient.

Lors de cet entraînement intensif, je me suis rendue compte de l’importance de l’intention et de notre état au point zéro dans les résultats en kinésiologie.

Être sûr.e d’être au point zéro

Très sensible à mon état énergétique, je ressentais régulièrement un blocage lors des protocoles. J’ai dû répéter les mêmes questions plusieurs fois, en double vérification avec le pendule en me mettant en état de réception de ma conscience supérieure. Utiliser ces protocoles n’est pas anodin, et il est absolument nécessaire de ne pas les prendre à la légère et d’être sûr de ses réponses. Je suppose que certaines personnes ont plus de facilité que d’autres à trouver leur point zéro, et qu’être sensible à notre état énergétique donne d’autant plus de difficulté à lâcher prise dessus (et donc atteindre le point zéro).

Être dans un état de commande strict et assuré

En fonction de l’information vibratoire que vous émettez dans vos commandes/questions, la réponse sera différente. Pour une même phrase, si votre état vibratoire diffère, la réponse sera fluctuante elle aussi. C’est pourquoi il faut garder un état de concentration précis et assuré qui m’avait tellement marquée chez Annya dans ses soins. On doit en fait rester concentré sur l’intention initiale de la séance, par exemple « être au point zéro avec mon père ». C’est comme si cette intention devenait ensuite une tube dans lequel vont transiter toutes les données que nous allons recevoir via les protocoles de reprogrammation : s’il y a une brèche dans le tube, les données peuvent venir de l’extérieur et ne rien avoir à voir avec le sujet traité. Au final, on est en état de canalisation de nos propres corps, le corps physique étant à la jonction de tous les corps éthériques.
De mon expérience, une fois que l’on est dans cet état de canalisation de nos corps, le point zéro vient spontanément : le plus dur est de trouver cette sensation, cet état vibratoire. On est comme un arc tendu, qui reste sous tension jusqu’à ce que la flèche soit décochée : le tire de la flèche correspond au moment où votre corps dit « stop, j’ai besoin de temps pour intégrer maintenant ».

Ne jamais forcer une reprogrammation

On a tous envie d’avancer. Mais quand le corps dit « non », il a ses raisons. Si vous vous sentez trop impliqués dans votre reprogrammation, il y a de fortes chances pour que vos réponses soient biaisées et il est probable qu’elles deviennent dangereuses dans le cas d’une reprogrammation ADN. Imaginez que vous construisez une maison. Vous avez des briques en terre cuite, puis vous en manquez. Vous avez vraiment envie de finir votre maison, mais tout ce qui reste, ce sont des briques en argile crue !  Si vous vous dites que ça fera bien l’affaire pour combler l’espace manquant, à la prochaine tempête vos trous seront toujours là. Pire encore, si vous avez posé des fenêtres ou des poutres dessus, c’est votre toit qui croulera avec...

Toujours partir sur une intention de base

Une des choses importantes que m’a transmis Annya de sa formation avec Kishori est la nécessité de partir avec l’intention de mettre une situation au point zéro. Utiliser des protocoles isolés constitue un risque pour la santé de la personne qui subit la reprogrammation. Si vous décidez de vous lancer dans l’aventure en solitaire, veillez à TOUJOURS partir avec une intention de base et à demander à votre corps quels protocoles sont nécessaires et dans quel ordre.

Une autre façon d’appréhender la reprogrammation ADN

À force de la pratiquer la reprogrammation ADN, j’ai fini par avoir la sensation que ça prenait beaucoup plus de temps que je n’en avais besoin. Qu’il y avait une autre solution.

Un soir, l’idée de me faire une reprogrammation ADN pour rétablir mon métabolisme musculaire ne me lâchait pas. L’évidence m’a alors frappée : je pouvais en faire un soin purement vibratoire et quantique. C’est à ce moment-là qu’est né mon approche vibratoire de la reprogrammation ADN : je voyais mes chromosomes et ressentais et voyais les implosions, les modifications dans l’ADN non codant, les programmes fautifs et à modifier ou inclure… Et tout cela en quelques minutes. Quelques jours ou semaines après, un ami me faisait justement remarqué que j’avais repris des cuisses en me demandant si j’avais fait de la muscu exprès. Même mon rapport à mon quotidien avait changé : comme mes muscles, mon mental avait retrouvé de la force et je me sentais plus solide, intérieurement comme physiquement. J’ai donc continué, procédant à une reprogrammation dès que je rencontrais une situation où je ne me sentais pas alignée.

Je pense cependant qu’il est parfois nécessaire d’entendre nos reprogrammations, parce que certaines informations sont liées à des schémas mentaux qui sont amenés à être traité lors des protocoles. J’ai en tête une personne qui avait déjà énormément travaillée sur elle et pour qui 6 schémas mentaux sont ressortis dans un même protocole, 9 au total sur l’ensemble d’une seule reprogrammation pour son cancer ! 

Les 13 chakras principaux

30/12/2020

Les 13 chakras principaux

13 chakras ?… Pas 7 ?

Le corps physique est directement relié à 7 chakras, c’est pourquoi ils sont couramment utilisés pour les soins énergétiques. Ils permettent un soulagement ou un traitement direct de notre enveloppe charnelle. Les 6 autres chakras, eux, sont reliés à nos corps éthériques, auriques.

Ces chakras sont partie intégrante de ce que nous sommes, en tant que fragment de l’Univers, de l’Absolu, de l’Un. Ils sont un peu, chacun à sa manière, comme la clé d’une grande bibliothèque qui nous est propre tout en étant universelle.

 

Les chakras et les hélices d’ADNLes 13 chakras d'après Kishori Aird

Kishori Aird, dans son ouvrage « L’ADN démystifié – Guide pratique de reprogrammation des treize hélices au point zéro », considère que chacune des 13 hélices de notre ADN (physiques et éthérées) est liée à l’un de nos chakras. Kishori les lie également à des « Alliés » intérieurs, sortes de facettes de notre propre personne dans sa perfection. Ces aspects de notre Personne dans son Entièreté nous permettent alors de co-créer, dans cette vie, avec ce que nous sommes de plus beaux et de plus purs. Ils nous amènent au-delà du Jugement, dans notre Unité corps-âme-esprit.

Je vous propose ici un premier tableau où je synthétise les informations que Kishori transmet dans son ouvrage avec mon propre ressenti des chakras pour lesquels la description ne me semblait pas adéquate à cet article.

 

Chakra 1
dit « Chakra Racine »
Contact avec la planète Terre. Compréhension du changement des saisons ainsi que nos besoins naturels et intrinsèques. Santé physique et nerveuse.
Chakra 2
dit « Chakra Sacré »
Aventure créatrice. Innovation, passion, intelligence et charisme.
Chakra 3 
dit « Chakra du Nombril ou du Plexus Solaire »
Mouvement constant, fluidité même dans les conflits émotifs. Résolution de conflits et établissement de frontières saines.
Chakra 4
dit « Chakra du Cœur »
Création, créativité. Source de la détermination pour être dans l’état d’amour au point zéro dans tout ce que l’on entreprend. Siège de la compassion et carrefour de tous les corps énergétiques.
Chakra 5
dit « Chakra de la Gorge »

Sons et formes géométriques, codes géométriques. Expression, communication.

Chakra 6
dit «Troisième Œil »
Vision, perception de l’invisible, porte vers la découverte du Soi Supérieur.
Chakra 7
dit « Chakra Couronne »
Source de paix, lien entre l’Énergie Universelle et le Corps Physique : c’est par lui que cette énergie guérissante entre dans notre corps physique. L’ouverture de chakra permet  notre ouverture à nos chakras supérieurs.
Chakra 8 Lié à notre Merkabah,  notre enveloppe, vaisseau d’énergie. Cette enveloppe nous relie aux différents coins de la planète, malgré les différences de fuseaux horaires et de saisons. C’est grâce à ce vaisseau que l’on peut se sentir relié à toute la race humaine.
Chakra 9 Porte vers les autres mondes, semblable à un pont multicolore. C’est grâce à lui que l’on peut sentir la connexion avec notre âme centrale et toutes ses manifestations à travers les univers. C’est notre code d’accès à tout ce qui est nous-mêmes et qui n’est pas sur la Terre.
Chakra 10 Lien avec les mondes intergalactiques qui sont affectés à la préservation de la Terre.
Chakra 11 Accès au point zéro.
En situation conflictuelle, on peut faire appel à l’allié de la onzième hélice : il devient alors un tourbillon, allant dans toutes les directions, et il place la situation à l’état zéro. Dans cet état, il n’est pas situé entre la gauche ou la droite, ni entre le haut et le bas. Il devient littéralement un point d’énergie suivant toutes sortes de courbes sinueuses, pour enfin s’arrêter à un point précis et centré. La situation est alors au point zéro, et le conflit est réglé. La trajectoire du point ainsi que son parcours pour parvenir au point zéro sont imprévisibles et différents chaque fois. Le point zéro n’est donc pas un point au milieu d’une sphère. C’est un point au hasard de l’énergie. C’est pourquoi le point zéro ne peut se définir comme étant au centre de la dualité. La onzième hélice est liée à toutes ces dimensions et elle comprend ces positions, ainsi que cette perspective multidirectionnelle et multidimensionnelle.
Chakra 12 Secret d’une relation intime et personnelle entre notre âme et la Source de la création. On ne dérange pas la Source de la création pour qu’elle nous aide à surmonter une grippe, mais on fait appel à elle dans les moments de profonde révérence.
Chakra 13 Enveloppe foncée, noire. Cocon qui nous enveloppe dans un noir confortable, sécuritaire, comparable à celui de la vie intra-utérine. C’est lui qui nous amène dans le monde des Ombres.

 

Pour plus d’information quant aux Alliés et à l’ADN, je vous encourage chaudement à lire ses ouvrages :

 

L'ADN démystifié 1 L'ADN démystifié 2    L'ADN et le choix quantique 1 L'ADN et le choix quantique 2

Les Alliés et l’importance de la notion d’Unité

Chacun de ces chakras est relié à un Allié, une facette de notre Être que nous pouvons invoquer au besoin. Certains peuvent les voir comme des Anges Gardiens personnels : j’ai tendance à les voir comme un autre angle de vue, une autre position qu’est capable de prendre notre propre Personne pour appréhender la Vie différemment.

Il est intéressant de se rendre compte qu’aucun de ces Allié n’est polarisé : aucun n’est « bon » ni « mauvais ». La dualité n’existe pas, puisque tout vécu permet une expérience. Elle met en valeur ce que nous devons encore voir, explorer, guérir ou libérer en nous. Toutes ces facettes ne sont donc accessibles que depuis notre point de non-jugement, dans la fréquence de l’Amour : au point zéro, accessible grâce au chakra 11. Il est d’ailleurs amusant de constater que le 11 est composé de deux 1, une Unité appuyée qui offre une stabilité au-delà de la dualité (le 2=1+1).

 

Comment être mis en contact avec ces 13 Alliés et nos 13 hélices d’ADN ?

C'est par l'infiniment petit que nous allons être amenés à contacter l'infiniment grand.

La reprogrammation ADN élaborée par Kishori est une méthode quantique utilisant l'intelligence innée du corps. Pour une problématique donnée, plusieurs protocoles seront généralement nécessaires, dont possiblement le protocole de reconnexion à nos 13 hélices ou à un ou plusieurs de nos alliés intérieurs. Ce protocole établi des sortes d'« adresses » (une pour chaque allié) dans chaque cellule de notre corps : grâce à elles, il nous devient très facile de se connecter à nos alliés et de communiquer avec eux. Je n'ai personnellement jamais ressenti le besoin de les contacter en tant que "personnes", mais je pense que ce contact s'opère inconsciemment aussi.

 

Le Chamanisme

27/12/2020

Le Chamanisme

Qu'est-ce que c'est, un chaman ?

Comme je n'ai jamais fait d'étude me donnant le titre de "chamane" (comme presque toutes mes passions), j'ai tendance à dire que je n'en suis pas une. Tout simplement parce que je n'ai jamais été mise dans une petite case avec le tampon "approuvée chamane" par une quelconque formation. Pourtant, on m'a déjà dite chamane voire druide et je me suis longtemps moi-même appelée "petite sorcière" en auto-dérision. Pourquoi ? Parce que je parle aux plantes, aux arbres, aux animaux, aux minéraux. Parce que je prend plaisir à organiser mes minéraux en mandala selon leurs envies ou mes besoins, à écouter les conseils des plantes et des végétaux, à me servir de leur bois, leurs feuilles et leurs fleurs en fonction de mes besoins ou ceux de mon entourage... Parce que je suis à l'écoute de mon corps et de son interaction avec tout ce qui l'entoure : le cycle de la Lune, les saisons, la nourriture qu'il quémande... Et si c'était tout simplement ça, être chaman.e ? Voir la magie partout, comme une part de l'existence, et s'en servir au quotidien ?

 

Et si tout le monde pouvait l'être ?

[Contenu à venir]

Arnaud Riou : Réveillez le Chaman qui est en vous

« Nous sommes toutes et tous chamans ! Une part de nous abrite bien ce potentiel, et le comprendre peut changer nos existences ! » Sébastien Lilli

 

Le outils du chaman

Selon moi, les outils du chaman sont simplement tout élément de la nature qui a été prélevé avec l'autorisation et la bénédiction de l'arbre, la plante, le minéral ou l'animal dont il provient (l'humain en fait partie). L'information transmise par ces éléments est alors nettement supérieure à tout ce que l'on peut trouver sur le marché, et parfois même adapté à nos besoins propres, sur l'instant.

 

Exemple concret

Je vous propose une test simple qui nécessite un jardin dotés de plantes aromatiques, ou une forêt. Ressentez un besoin dans votre corps que vous aimeriez soulager, par exemple un problème digestif, de la tristesse, de la peur etc. Une fois que vous avez ressenti ce que vous aimeriez soigner, ouvrez-vous et envoyez ce ressenti avec le cœur léger et une sensation d'interrogation, pour informer les êtres de la nature que vous souhaitez résoudre cette problématique et que vous vous ouvrez à leur aide.

Fermez les yeux et suivez votre intuition : vous pouvez ressentir des petites présences pétillantes par terre ou dans les airs ou avoir l'impression qu'une plante vous attire. Ces sensations, en restant en état d'ouverture (ne réfléchissez pas : observez), peuvent aussi vous donner l'impression qu'on vous tire dans certaines directions, sans pour autant sentir de contact physique.

Si cela vous mène à un arbre, il peut vous suffire de le prendre dans vos bras et sentir ce qu'il vous transmet. Il peut aussi vous proposer une branche à garder près de vous ou sous votre lit pour bénéficier de ses vibrations (l'effet dure généralement 3 mois).

Si cela vous mène à des végétaux, prélevez-en les parties qui vous semblent justes : caressez la plante, laissez aller votre main sur son feuillage puis attardez-vous sur les zones que vous pensez pouvoir prélever. Si vous ne ressentez aucune résistance (votre main qui rencontre une résistance ou votre cœur qui se serre comme si vous étiez triste), prélevez ce dont vous avez besoin.

Une fois que vous ne vous sentez plus attiré.e nul part, que votre environnement semble s'être "posé", faites une petite recherche sur internet pour voir quelles synergies ces plantes peuvent présenter. Ainsi, la pratique mène à la théorie : vos apprentissages étant liés à des expériences vécues, vous retiendrez d'autant plus vite !

 

Attention aux entourloupes !

Si vous êtes sensibles aux êtres éthérés, je préfère vous avertir de la possible interférence d'entités ne faisant pas partie des êtres de la nature. Ils savent que vous les sentez voire que vous pouvez leur parler, et ils s'en amusent beaucoup. Ils se servent de vos propres compétences pour flatter votre égo et vous complaire dans une sensation de maîtrise.

Comment éviter de tomber dans le panneau ? Ne pas chercher à tout prix à être chaman, à voir l'invisible ou à avoir des capacités surnaturelles : lancez simplement cette intention en partant à la découverte de votre Soi propre. Votre Conscience Supérieure se chargera de vous faire passer par les épreuves nécessaires pour affronter vos ombres, mais elle saura ponctuer votre Voyage avec les Trésors de l'Existence. Le Savoir ne vient pas d'un coup ! Vous imaginez le choc ? 😉

À titre d'exemple ludique, je vous conseille vivement le dessin animé Klaus, qui montre bien à quel point notre cœur et notre vie peuvent gagner à expérimenter au-delà de notre zone de confort. Des messages hautement symboliques pour petits et grands !

je vous recommande également de prendre garde aux personnes, "chaman" ou autres prestataires holistiques que l'on dit "très puissants". Soyez attentifs à l'origine de leurs capacités : la vraie connaissance vient du cœur, parce qu'il nous ouvre aussi à celle des autres, peu importe le règne.

Les Soins Éthériques, Vibratoires et Quantiques (EVQ)

21/12/2020

Les Soins Éthériques, Vibratoires et Quantiques (EVQ)

Une technique à l'interface de 5 grandes méthodes

Les soins énergétiques, les massages vibratoires intuitifs, le chant spontané, la reprogrammation ADN et le dégagement émotionnel... "Il y a bien un pont entre toutes ces pratiques !!" À chaque fois que j'entrais en contact avec une nouvelle méthode de soin, je ne pouvais m'empêcher de la ressentir, m'y immerger pour rechercher son essence. C'est comme si un jour, comme par magie, tout allait se mettre en ordre et former un tout organisé et cohérent : ce jour a été le 11 décembre 2020.

 

Pourquoi Éthériques, Vibratoire et Quantique ?

  • Éthérique

Pourquoi pas "Énergétique" ? Parce que l'Énergie est une Vibration et se retrouve donc dans le V de "Vibratoire". Ce qui est Éthéré est, pour la grande majorité des humains, invisible aux yeux de chair. Cela inclut donc :

    • notre aura,
    • les forme-pensées que nous créons et/ou subissons,
    • les âmes des défunts qui n'ont pas su ou pas voulu partir,
    • les entités involuantes qui nous limitent à notre insu,
    • des blocages ou incohérences énergétiques diverses (par exemple dues au compteur "intelligent" Linky).

 

  • Vibratoire

L'aspect vibratoire des soins peut se retrouver à de multiples niveaux :

    • l'Énergie est une vibration : un soin énergétique est donc un soin vibratoire. Il se focalise principalement sur les corps subtils et interagit par ce biais sur le corps physique.
    • la musique, les ondes sonores sont des vibrations : le chant intuitif constitue un soin vibratoire, ainsi que toutes les musiques qui vous apaisent, vous permettent de libérer vos émotions ou au contraire de vous stimuler. En cela que le son est une vibration perceptible physiquement, il interagit directement sur les neurotransmetteurs du cerveau, donc le corps physique.
    • le toucher, la façon dont on va effleurer, "gratouiller" ou masser la peau à nue ou habillée va envoyer une information vibratoire différente au corps. Cette information va dépendre de la pression, la rugosité et la vitesse des mouvements du masseur et va agir plus ou moins en profondeur, agissant non seulement sur le corps physique mais aussi les corps éthériques.

 

  • Quantique

La reprogrammation ADN et les expériences avec les entités involuantes m'ont montré à quel point notre réalité peut être quantique : à tout moment, nous pouvons choisir de changer de ligne de temps, et donc de changer notre passé pour mieux vivre dans le présent. Certes, cela ne fera pas revenir un proche dans la matérialité, mais un nouveau choix quantique peut avoir des incidences impressionnantes dans la vie matérielle.

À titre d'exemple personnel, j'ai un jour décidé qu'un événement n'avait jamais eu lieu avec l'un de mes amis. Notre relation n'était plus aussi fluide qu'au début et j'ai donc décidé de mettre fin à cette situation par une nouvelle décision quantique via un soin ADN sur ma personne. Lorsque nous nous sommes retrouvés, je n'étais pas la seule à avoir changé : c'est la relation qui s'est transformée des deux côtés par la coexistence de l'information de la situation initiale et du nouveau choix quantique.

Certes, la première situation avait sa raison d'être pour mon évolution et a malgré tout induit une réparation en profondeur en moi. Mais au moins le contexte réel induit par ce nouveau choix quantique m'a aidée à mieux comprendre et appréhender cette épreuve.

 

Comment se passe une consultation ?

Selon votre situation, nous pourrons soit opter pour une reprogrammation ADN pour traiter une problématique précise, soit commencer par un dégagement émotionnel.

Le dégagement émotionnel convient dans le cas d'une libération globale : il sera notre fil rouge, révélant les blessures devant être nettoyées, parfois jusque dans l'ADN (donc la mémoire cellulaire).

Dans le cas de blessures profondes, le dégagement émotionnel se lie naturellement à de la reprogrammation ADN vibratoire : vos corps me transmettent automatiquement les zones fragilisées ou devant être modifiées pour non seulement vous libérer de cette émotion, mais également des thèmes et entités avec lesquels vous entrez en raisonnance durant le soin. J'entre alors en raisonnance avec votre essence pour "accorder" votre ADN sur sa fréquence et ainsi rétablir le programme originel, sans les blocages et "bogues" de cette vie ou des précédentes.

Les soins peuvent également comporter du massage énergétique intuitif et du chant spontané. Ces deux pratiques complètent la première par l'utilisation d'autres vibrations : les vibrations sonores pour le chant, et celles provoquées par le toucher. Ce dernier peut être utilisé différemment selon les besoin : poser la main, laisser glisser les ongles, exercer une pression, masser ou simplement effleurer une zone... Chaque geste a un effet différent sur l'un ou l'autre corps et sont nécessaires pour un nettoyage en profondeur du corps physique. Si nous ne pouvons effectuer que des consultations à distance, je vous conseille vivement de pratiquer l'auto-massage pour compléter mes soins. Sentez-vous libre de m'en parler pour trouver ensemble ce qui vous conviendra le mieux.

Le chant spontané peut être soit pratiqué par le consultant, soit par moi-même pour lui. Les vibrations affectent plutôt les corps éthériques et le cerveau comme une aide à la détente et au calme.

Soins énergétiques

19/12/2020

Soins énergétiques

On entend très souvent parler de "la réharmonisation des chakras" Cette méthode permet de redynamiser les influx énergétiques dans le corps et d'ainsi lever les blocages qui empêchent le bon fonctionnement des corps (physique, mais aussi émotionnel, mental...). On utilise alors l'Énergie Universelle, canalisée par le chakra couronne, au sommet du crâne.

Magnétisme ou énergie universelle ?

Cette méthode va souvent de paire avec des soins locaux : Dans ce cas, nous dissocierons les personnes utilisant leur magnétisme (énergie vitale terrestre en lien avec le chakra racine) et celle utilisant l'Énergie Universelle (provenant du chakra couronne).

La différence majeurs est que l'Énergie Universelle traverse le soigneur et reste pure (en théorie, sauf interaction inconsciente avec des entités involuantes). Le magnétisme est l'énergie propre du soigneur - qui est donc obligé de se recharger régulièrement - et porte des informations vibratoires qui lui sont propres, et donc possiblement incompatibles avec le soigné.

 

Ma méthode : des soins "vibratoires immersifs"

Je procède à l'aide de l'Énergie Universelle : après m'être connectée à ma conscience supérieure, je me mets en raisonnance avec mon consultant afin de ressentir l'état vibratoire de ses corps (état émotionnel et énergétique entre autre). Il s'agit d'harmoniser le corps dans sa globalité : je ne m'attarde sur des chakras ou zones spécifiques qu'en cas de nécessité. Lors de l'harmonisation, des zones bloquées vont résister : elles peuvent être reliées à de "simples" blocages, à des émotions encore en mouvement, ou alors à des résidus d'émotions cristallisées dont nous parleront plus loin.

Cette méthode me permet de ressentir les émotions bloquées dans le corps et leur position : je vous en parle soit pendant soit après la séance, afin de vous laisser vous exprimer sur ce sujet. Cela conduit à en trouver l'origine afin de travailler dessus si nécessaire.

Il est possible que les mots que je pose sur mon ressenti ne soient pas suffisamment exactes pour vous permettre de capter l'entièreté des émotions concernées : c'est pourquoi j'utilise maintenant une méthode complémentaire de dégagement émotionnel basée sur la kinésiologie afin d'approfondir le travail sur les émotions enfouies.

Mes soins EVQ consistent en un soin énergétique approfondi, en cela qu'il rajoute des soins quantiques à l'harmonisation et au dégagement émotionnel.

 

Prendre rendez-vous

 

L'énergétique couramment enseignée :

C'est quoi les chakras ?Les 7 chakras couramment traités

Il s'agit de sorte de vortex (tourbillons) qui canalisent et redistribuent une partie de l'énergie de votre aura vers un point spécifique, pas plus grand que la tête d'une épingle. Le ralentissement de leur mouvement altère la qualité du point de transmission de l'énergie de notre aura vers notre corps, empêchant sa bonne circulation vers notre organisme. Cela a alors pour effet d'affaiblir notre équilibre énergétique et physique.

7 Chakras sont couramment traités en soins énergétiques (cfillustration ci-contre). En tout, 13 Chakras principaux sont recensés, chacun en lien avec une hélice de notre ADN (physiques ou éthérées).

En savoir plus sur les chakras

Le rééquilibrage des chakras : comment ça marche ?

Le corps cherche l'équilibre en permanence. Si l'un de vos chakras s’affaiblit, les autres chercheront à compenser cet équilibre en modifiant leur vitesse de rotation. Il en résulte un équilibre précaire, et parfois un désordre général.

Un chakra faible aura tendance à créer un effet d'entonnoir qui diminue la quantité d'énergie perçue par les organes qui y sont reliés. Les organes ne percevant pas une énergie suffisantes, ils tombent malades.

Le rééquilibrage des chakras permet de réharmoniser les chakras entre eux et de remédier à "l'effet entonnoir" qui empêche le bon acheminement de l'énergie. C'est cette technique qu'enseigne Yolande Torsiello au sein de son association Ê-SOL et pour pour laquelle j'ai été certifiée.

 

 


Soins locaux

Les soins locaux peuvent consister en plusieurs procédés :

  • recharger une zone déficiente en énergie
  • repérer et traiter des zones "bloquées" ou "cristallisées"
  • trouver et dégager une blessure karmique qui bloquerait votre circulation énergétique et qui occasionne éventuellement une douleur inexpliquée.

 


Que sont ces zones "cristallisées" ?

Quand une énergie négative stagne ou s'accumule dans une zone, c'est un peu comme si elle se cristallisait dans les tissus avec lesquels elle est en contact. Imaginez de l'eau salée qui s'évapore : il reste des cristaux de sel sur la surface du récipient qui la contenait. Souvent, la cause est émotionnelle : certaines gênes ou cristallisations peuvent ressurgir si vous ne stoppez pas leur cause.

Ce sont ces mêmes zones sur lesquelles travaillent les réflexologues, au niveau des pieds, des mains ou du visage, mais à l'aide du massage.

 

 

Les blessures karmiques

Il arrive qu'une ou plusieurs de nos vies antérieures se soient interrompues brutalement. La cause de notre décès reste alors "coincée" avec nous, provoquant des douleurs ou gênes inexplicables. Une épée dans le cœur, par exemple, va provoquer des douleurs à cet endroit sans que rien ne se remarque physiquement. Pour retirer la douleur, il faut retirer cette épée. Celle-ci s'est éthérée à notre décès et reste "coincée" dans notre corps éthérique. Il arrive également qu'une personne qui s'est faite pendre ou étranglée ait une sensation d'étouffement ou de resserrement régulier au niveau de la gorge.

Si vous observez une douleur ou une gêne qui perdure depuis votre enfance sans que vous compreniez de quoi il s'agit, il est possible qu'il s'agisse d'une blessure karmique.

Le Massage vibratoire intuitif

17/12/2020

Le Massage vibratoire intuitif

 

En plus de l'intention à laquelle il est conjoint, le toucher est un soin vibratoire à part entière : poser la main, exercer une pression, masser ou simplement effleurer une zone... Chaque geste a un effet différent sur l'un ou l'autre corps (physique ou éthérique) et est nécessaire pour un nettoyage en profondeur du corps physique.

Il est possible que j'accompagne le massage de chant spontané. Étant plongée dans les vibrations de mon consultant, un fond musical fausserait mon travail. Lier le massage avec un chant propre à l'instant et aux besoins des corps du massé me permet de rester connectée tout en offrant un fond sonore ponctuel au personnes qui en ont besoin.

 

Le coup de foudre pour les massages ayurvédiques

J'ai profité de mes premiers massages chez Monia Di Cintio, de Un Brin d'Ayurvéda dans le cadre d'un échange de services et de connaissances. Passionnée par l'Ayurvéda, elle m'a proposé un massage "composite" spontané entre plusieurs techniques qu'elle avait apprise, de façon à me donner un aperçu global dans le peu de temps dont nous disposions.

J'avais jusque là un rapport de force avec mon corps, particulièrement visible lorsque j'étais dans mon club de karaté. J'éprouvais depuis plusieurs mois le besoin de prendre soin de moi et de me découvrir dans ma connexion avec mon corps. En tant que femme, qu'être humain, et pas seulement un automate qui accumule les actions dans le but "d'avancer dans sa vie". Pour continuer à avancer, il me fallait apprendre à me poser.

C'est ce que ces massages m'ont offert : la douce intention d'un échange de cœur à cœur, le soulagement de zones de tensions, sentir ma peau ou certaines parties de mon corps que j'ignorais être tendues ou sensibles aux massages... J'ai redécouvert mon être comme faisant partie d'un tout qui avait besoin d'être chéri.

 

M'approprier mon propre rapport au massage

J'ai passé de longues matinées ou soirée à pratiquer l'auto-massage et à sentir les réactions physiques et énergétiques de mes gestes. L'envie m'est alors venue de développer mes massages intuitifs pour en faire bénéficier d'autres personnes.

C'est à cette époque que j'ai rencontré Laurent Robert, qui a étudié les soins du corps tels que les massages bien-être et la médecine chinoise. Après un premier essai très encourageant avec Nathalie Berthet (dont vous trouverez le témoignage sur la page dédiée), j'ai continué à explorer le massage intuitif avec Laurent. Son bagage professionnel ainsi que sa sensibilité énergétique m'ont permis d'avoir des retours constructifs sur chaque séance.

 

Mes massages en quelques mots

Mes massages intuitifs combinent les soins corporels, énergétique et vibratoires. Il s'agit de toucher le corps aux endroits ayant besoin d'être dégagés ou stimulés, avec ou sans mouvement et avec plus ou moins de pression.

J'adapte mes techniques en fonction de vos besoins mais aussi de vos préférences : je le pratique habillé ou en sous-vêtements et j'évite les parties du corps qui peuvent vous mettre mal à l'aise. Les besoins varient selon les personnes et les situations ; le massage se crée dans l'instant en fonction de mon ressenti général et local de votre corps. Ainsi, chaque massage est différent. Une prestation d'une heure est généralement un minimum pour un résultat adéquat. Je vous inviterai ensuite à vous poser et à vous exprimer si vous le souhaitez.

 

Aspects pratiques

ATTENTION : si nous pratiquons le massage à même la peau et que vous êtes sujet.te à des allergies (en particulier au sésame), n'oubliez pas de me le préciser avant le massage ! Mes huiles de massages sont des mélanges composés par mes soins.

 

La reprogrammation ADN

17/12/2020

La reprogrammation ADN

Que vous vous sentiez simplement dans une impasse marécageuse ou que vous ayez déjà entamé un travail de longue haleine sur votre personne et votre quotidien, vous avez sûrement déjà souhaité que la situation se règle comme par magie.

 

« J’aimerais me réjouir quand je me lève le matin. »,

« J’aimerais trouver l’amour... »,

« Si seulement je pouvais me sentir pleinement bien avec mon/ma partenaire. »,

« Je ne sais même pas ce que je cherche dans la vie ! »

 

Tellement de questions, de doutes, de peurs, de colère… de désespoir parfois. On ne comprend pas pourquoi on se heurte toujours aux mêmes murs, comme si la vie avait décidé de s’en prendre à nous.
Et si… Et si le déclencheur de se film qui se tourne en boucle était encodé à l’intérieur de nous ? Si la réalité de notre vécu n’était qu’une projection de notre réalité intérieure ?

 

Nos programmes par défaut : et si on se « personnalisait » ?

Vous vous êtes déjà demandé pourquoi vous avez Windows ou Mac sur votre ordinateur ? Est-ce que vous savez qu’il existe une multitude d’alternatives basées sur la gratuité, le partage et le respect de la vie privée ?

La plupart des gens ne le savent pas, tout comme nous ignorons que nous pouvons être maître de notre ADN : nous avons bâti notre vie et notre perception de celle-ci sur les habitudes et traumatismes accumulés par tous nos ancêtres. Certes, il y a aussi des qualités qui sont transmises de la sorte, mais pourquoi garderions-nous la violence, la douleur et les blocages de nos aïeux ? Parfois aussi, une simple maladie, ingestion ou croisement entre cousin et cousine à un temps reculé peut avoir généré un programme fautif dans notre ADN, empêchant notre corps de trouver son « point zéro ».

 

Qu’est-ce que c’est, le « point zéro » ?

C’est le nom de donne Kishori Aird à un état d’être que je préfère appeler le « point de non-Jugement » ou « le point de tous les possibles ». Il ne s’agit pas d’un point à proprement parler : je le perçois plutôt comme un état énergétiques où aucun de nos corps ne rencontre de blocage, ou que ce soit.

Les explications de Kishori sur le point zéro sont évoquées plus longuement dans l'article sur les treize hélices de l'ADN, la onzième d'entre elles nous donnant justement accès à cet état.

 

D’où vient cette technique ?

Kishori Aird a commencé à travaillé sur l’ADN en 1997 avec deux autres thérapeutes : l’une d’elle avait une formation médicale, l’autre, une formation métaphysique. De son côté, Kishori apportait sa formation en approches alternatives de la santé en tant que naturopathe et intuitive. Fortement ébranlé après deux ans de recherches, le trio ressenti le besoin d’accueillir une quatrième personne pour ancrer leurs réflexions et faciliter le bon fonctionnement de nos systèmes nerveux, immunitaire et endocrinien. C’est ainsi que le compagnon de Kishori a rejoint l’expérience. Le petit groupe se dissout ensuite après que les idées et informations récoltées soient suffisantes pour  définir des processus accessibles et transférables dans leur quotidien.

L’énergie universelle du cœur a été leur principal outil pour entreprendre ces recherches dans l’état d’amour. Pour cause, le jour de ses 40 ans, Kishori Aird réalisa que même si elle avait tout ce qu’elle souhaitait dans sa vie, elle n’avait jamais vécu en permanence dans l’état d’amour. C’est ainsi qu’elle décida de choisir  de vivre dans l’état d’amour, même si elle ne savait pas comment. Depuis, chaque fois qu’elle eu à affronter un conflit, une peur ou un doute, elle choisi par intention de le régler dans l’état d’amour, même si elle n’avais aucune idée sur la façon d’y parvenir. Cette formulation est très intéressante, parce qu’elle induit que nous souhaitons y parvenir même si nous ne sommes pas parfaits, dans notre Unité.

 

L’intelligence innée du corps comme outil de libération

Chaque session de reprogrammation ADN et tous les protocoles qui en découlent est sont basés sur une intention de base. Par exemple, « être au point zéro quand je parle en public », ou « être au point zéro avec mon travail ». C’est cette intention de base qui détermine comment l’intelligence innée du corps utilisera les données trouvées au fil du protocole. Ces données, ainsi que les vérifications dont elles résultent, sont énoncées à voix haute et donc amenées à la conscience de la personne traitée. Cette information est automatiquement (re)connue par l’intelligence innée de son corps et incluse automatiquement dans la reprogrammation en fonction de l’intention de base du programmeur.

L’intention est capable d’influencer l’arrangement des informations déjà inscrites dans nos gènes. Pour l’utiliser correctement, il est nécessaire de sortir de la dualité, c’est à dire de ne plus séparer le « bien » du « mal », mais plutôt de considérer nos doutes et nos faiblesses comme une énergie. Le feu brûle, mais quand il est bien utilisé il permet entre autres de nous chauffer et de nous préparer à manger. Nous pouvons donc considérer les émotions perçues comme « négatives » comme le pôle négatif d’un aimant, tout comme les émotions positives correspondraient à son pôle positif. La coexistence de ces deux pôles en nous revient à accueillir simultanément les aspects négatifs et positifs de nos expériences. Ce concept nous permet d’accepter tout ce que nous sommes sans jugement : le positif comme le négatif, nos forces comme nos faiblesses.

 

Comment la reprogrammation ADN pourrait-elle m’aider ?

La reprogrammation ADN, en mettant une problématique au point zéro, nous permet de sortir d’états de vulnérabilité. Elle nous « répare » pour une situation donnée, et nous permet ainsi d’être « droit.e dans nos bottes » et en adéquation avec ce que l’on aspire à être.

Voici une courte liste de quelques signes indiquant que nous sommes dans une zone de vulnérabilité* :

  • Se sentir à l’étroit dans le cadre où nous évoluons (par exemple, un groupe de travail ou une relation amoureuse).
  • Les « Il faut que », le sentiment du devoir.
  • La comparaison, c’est-à-dire se sentir supérieur ou inférieur à quelqu’un d’autre.
  • Les « Que faire ? Quand le faire ? Où aller ? », c’est-à-dire le doute intérieur.
  • Les palpitations cardiaques, la respiration courte, les réactions physiologiques limitatives.
  • La rumination mentale, l’incapacité de lâcher prise.
  • Les « Je ne suis pas correct », « Que je suis donc sot », « Je n’y arrive pas du tout », c’est-à-dire le non-Amour de soi.
  • Certains malaises physiques ou émotifs qui nous ramènent dans le passé ou nous propulsent vers l’avenir.
  • Toute réaction ou tout comportement dépassé, qui ne colle pas à la réalité présente et qui se reproduit de manière inconsciente (par exemple, la peur que les clients ne soient pas satisfaits, la peur de paraître stupide, la peur de subir des reproches même quand on ne fait rien).

 

Plus que nous aider à sortir de nos états de vulnérabilité, la reprogrammation ADN nous relie à nos 13 hélices d’ADN. Eh oui, les deux hélices visibles ne sont que le reflet de la dualité du monde matériel dans lequel nous vivons ! En d’autres termes, il s’agit de nous reconnecter à tous nos états de conscience de façon à être entièrement Nous. L’Unité est un travail de longue haleine et il n’existe pas de baguette magique pour cela, mais la reprogrammation ADN reste un outil très efficace pour s’en approcher. Elle permet de réaliser la richesse et la beauté du fonctionnement biologique et spirituel de l’être humain, et de prendre conscience de la possibilité bien réelle de nous défaire de nos programmes par défaut, que nous en ayons hérité génétiquement ou que nous les ayons acquis inconsciemment : schémas, habitudes, mécanismes de défense automatisés, commandes protéiques fautives laissées par les virus de la grippe ou par des produits chimiques, etc.

 

ATTENTION : si vous voulez vous lancer dans l'aventure seul.e, lisez d'abord les recommandation dans l'article que je dédie au précautions d'usage !! Soyez également très attentif.ve aux instructions et expériences mentionnés par Kishori dans ses ouvrages. Personnellement, je déconseille cette aventure sans l'installation du programme pour l'utilisation adéquate test kinésiologique et surtout sans avoir déjà vécu plusieurs reprogrammations pour ressentir l'intention, l'énergie, l'ambiance inhérente à ce travail.

 

L'Autocoaching de Sekhamet : Science du Mental et nouveaux réflexes cognitifs

14/12/2020

L'Autocoaching de Sekhamet : Science du Mental et nouveaux réflexes cognitifs

Besoin de comprendre les mécanismes de votre vie pour avancer ?

L'auto-caching est particulièrement adapté aux personnes ayant besoin de comprendre le "pourquoi" de leurs blocages. Il s'appuie sur la création de nouveaux réflexes mentaux établis en connaissance de vos fondements familiaux et émotionnels.

 

L'auto-coaching, c'est quoi ?

Le but de l'auto-coaching est de développer votre pragmatisme de façon à voir en vous-même vos points forts et vos points faibles. En ayant ce recul, vous apprendrez à corriger vos points faibles et à avoir confiance en vos qualités, en vos potentialités et dans les rêves qui vos portent.

Travailler votre esprit critique et capacité de recul

Vous rendre autonome, c’est développer votre esprit critique, mais aussi votre recul afin de ne pas vous laisser polluer par vos auto-critiques. Elles doivent vous rester bénéfiques.

Pour mieux comprendre vos réactions mentales, émotionnelles, sociales et physiques, nous allons procéder sur plusieurs plans :

1. Faire le point sur tous vos fondements familiaux, émotionnels et sociaux

pour déterminer les points de faiblesse qui sont issus de votre hérédité ou de votre vécu, mais aussi les forces qui vous aident à avancer.

L'hérédité traîne avec elle les bagages de nos ancêtres, certes, mais elle nous partage aussi quelques trésors. De même, on remarque souvent les émotions qui nous perturbent, nous bouleversent voire choquent notre entourage. Mais nous avons aussi des qualités qui ne demandent qu'à être plus mises en lumière ! L'entourage joue également un rôle important, qu'il joue le rôle de pilier, de locomotive ou de miroir. Si votre entourage vous est toxique, ne serait-ce que pour une certaines période, il est normal que vous n'arriviez pas à déployer vos ailes.

 

Attention : il arrive aussi que la toxicité que l'on ressente chez les autres vienne en fait de nous-même. C'est pourquoi je préfère mentionner "toxique pour une certaine période", parce que nous rendre compte que nous générions nous-même la sensation déplaisante que nous associions avec le comportement d'autrui peut être tragique... ne fermons donc jamais totalement la porte, à moins d'une pathologie psychologique avérée.

 

2. Observer les messages que votre corps vous envoie régulièrement

Les corps physique est à la jonction de tous nos corps éthériques. Cela signifie que que les tensions et dysfonctionnement que nous ressentons sont des messages pour nous signifier que notre cheminement mental ou nos réactions émotionnelles sont en déséquilibres et/ou désaccord plus ou moins profond avec ce que nous aspirons à être.

Ils est donc important de nous pencher sur ces messages avant d'appréhender le travail sur le mental : ces aspects peuvent être discutés et soulagés voire soignés par le dégagement émotionnel et la reprogrammation ADN. De tels soins allègeraient déjà notablement le travail à effectuer ensuite sur vos réflexes cognitifs.

3. Observer et remodeler les réactions de votre mental

Une fois notre base établie, le but sera de repérer au quotidien les situations avec lesquelles vous n'êtes pas en accord et vous poser certaines questions clés. Le but de cette manœuvre est de prendre du recul sur la situation, comprendre ses mécaniques et, du coup, de la dédramatiser ou d'y trouver une solution.

Admettons que vous vous disputiez avec votre conjoint.e. Vous vous rendez compte que vous avez surréagi, mais un point continue de vous tricoter quant à son comportement. C'est bien, vous avez réussi à prendre du recul : maintenant, le tout est de réussir à aborder le thème "qui fâche" avec ce même recul pour apporter à votre partenaire votre expérience sur cette situation et en sortir grandis tous les deux.

Je vous proposerai d'utiliser l'auto-hypnose pour plonger en vous-même en toute autonomie pour trouver et "reprogrammer" les causes de vos blocages. Pas de panique,vous restez tout à fait conscient.e de votre environnement et de votre corps. 😉

 

Clarifier vos réflexions

Au fil du processus, vos pensées vont se clarifier et se tempérer. De plus en plus souvent et de plus en plus rapidement, vous prendrez l'habitude de vous poser les questions nécessaire à votre prise de recul face à une situation désagréable.

Certains réflexes peuvent cependant être fortement diminués, mais continuer de se manifester. Dans ce cas, je vous propose une reprogrammation ADN pour aller chercher l'origine de cette programmation persistante.

Vous avez également la possibilité de vous tourner vers Annya de PrésenceEssentielle dont la reprogrammation ADN est la spécialité.