Réveillez votre Flamme Intérieure !

Sekhamet©, tous droits réservés - Zones d'intervention

La Gazette de Sekhamet

Le petit journal du mieux-Être

Mental et inconscient

Un jeu parental pour les couples désirant préparer la venue d'un enfant

07/05/2022

Un jeu parental pour les couples désirant préparer la venue d'un enfant

Voici comment l'auteur en parle avec ses propres mots :

* * *

Avec toute la sophistication de la culture occidentale, il est aberrant de voir comme il y a peu d’instruction de parentalité. Les écoles en parle à peine, et bien qu’il y ait quelques très bon livres sur le sujet d’être parents après avoir eu un enfant, peux se penchent sur le sujet de la préconception et de planifier en avance cet énorme changement de vie qui vient avec l’arrivée d’un enfant.

Ce livre-jeu est une tentative pour aider les parents ou futurs parents à faire les choix, ensemble et en conscience, qui éviteront que d'éventuels désaccords deviennent des problèmes, source de conflits;  Une approche de la parentalité où le couple gagne en compréhension/harmonie et où le 1er bénéficiaire est l'enfant né ou à naître... et ainsi aider à créer un socle, une base de famille heureuse.

Quoi qu’il en soit, en ayant partagé vos positions avant d’en être confronté par des situations délicates, notre espoir est que ce processus vous permettra d’avoir des expériences plus douces, des degrés de joie, de paix et d’harmonie plus profonds et durables pendant cette aventure de parentalité.

En étant sur la même fréquence de pensées, les difficultés peuvent être vécues plus effectivement et paisiblement. Notre souhait est que vous ayez la plus positive expérience de coparentalité possible !

* * *

Afin de donner à ce jeu la plus grande durée de vie possible, j'ai proposé une présentation sous forme d'oracle : seuls les thèmes sont énoncés sur les cartes, laissant à la fois libre cours au dialogue et à l'intuition par les formes, couleurs et textures des images. Le livret d'origine du jeu propose le suivi parental et un autre livret offre des pistes d'interprétation lors d'un tirage en jeu d'oracle.

 

Découvrez-en plus sur les activités de Satyanna Chris Luken sur son site : satyanna.com !

L’épigénétique : le refus de la fatalité en éducation

22/07/2021

L’épigénétique : le refus de la fatalité en éducation

En surpoids, en décrochage scolaire et professionnel, de plus en plus agressifs, de plus en plus insomniaques ? Il n’y a pas de fatalité ! Depuis une vingtaine d’années, de nombreux travaux scientifiques montrent que, dès notre enfance et toute la vie, les habitudes de vie ont un impact chimique sur les gènes qui va jusqu’à les « allumer » ou les « éteindre ». C’est ce qu’on appelle l’épigénétique.

La période allant de la conception aux deux premières années de vie de l’enfant : les 1 000 premiers jours, est particulièrement sensible aux mécanismes épigénétiques.

Autrement dit, si l’on a tous un capital génétique de départ que nous tenons de nos parents, nos habitudes de vie peuvent agir pour moduler l’expression de nos gènes.

Et cette modulation que l’on peut apporter grâce aux habitudes de vie est transmissible ! Certaines expériences ont prouvé que les cellules gardaient en mémoire des traces acquises pendant la période fœtale ou la petite enfance, et qu’elles pouvaient les transmettre aux générations suivantes, comme si nous héritions d’un disque dur avec l’ensemble des modifications génétiques de nos ancêtres.

Mais il n’est jamais trop tard pour agir et essayer de corriger des perturbations passées. Le « caractère difficile de l’oncle Jules » n’est pas une fatalité !

Face aux risques de nouvelles pandémies, et des transformations sociétales qu’elles entraînent, comment prendre en main le capital santé, émotionnel, cognitif de son enfant ?

Mieux le nourrir, c’est prendre soin de son microbiote intestinal dès la naissance. Le microbiote, ce sont ces milliards de bactéries qui peuplent notre tube digestif et agissent comme une véritable barrière protectrice. L’intestin accueille 60 à 70% des cellules immunitaires de notre corps. Il faut donc le chouchouter !  Le meilleur installateur du microbiote pour la vie entière est le lait maternel, même si les laits infantiles ont des compositions qui tendent à se rapprocher du lait maternel.

Mieux communiquer en permettant plus d’échanges et en incitant à l’éducation positive sans ces « violences éducatives ordinaires » encore trop pratiquées malgré la loi de 2020 les interdisant. Cette bienveillance favorise les gènes qui diminuent la sensibilité au stress et renforcent l’immunité. Ressentir de l’empathie peut augmenter le niveau de cellules de défenses dans le mucus nasal !

Mieux bouger pour allumer le gène de la longévité ! Certaines études passionnantes montrent que la sédentarité et l’inactivité physique sont la première cause de mortalité évitable. La pratique d’une activité physique régulière diminue de 30% le risque de mortalité prématurée : Sitting is the new smoking.

Mieux dormir pour recharger ses neurones et renforcer l’immunité. D’après une étude publiée en 2015 par l’INSERM, dormir moins de six heures par nuit multiplie par quatre le risque de tomber malade après une exposition à des virus. Avoir un bon sommeil se prépare dès l’enfance.

Le grand défi médical des années à venir sera sûrement celui de l’épigénétique, pour agir sur son capital génétique et celui de son enfant. C’est un appel à une plus grande responsabilisation face à son capital santé, physique et psychique. Au-delà d’une révolution médicale, c’est aussi une philosophie éducative. Une façon d’agir et d’essayer de ne pas subir, de ne pas être enfermé dans une fatalité ou un chemin tout tracé. C’est une façon d’appréhender la vie, pleine d’espoir pour nous rendre acteur de notre vie !

 

Mon enfant en pleine santé de 0 à 6 ans

Pour approfondir la réflexion sur l’épigénétique, le Docteur Edwige Antier et Marie Dewavrin, auteures du livre « Mon enfant en pleine santé », à paraître le 1er juillet 2021 aux éditions Eyrolles, proposent aux parents un guide richement documenté où les deux auteures expliquent pourquoi et comment les parents peuvent renforcer le capital santé, physique et psychologique de leur enfant. Tous les grands thèmes du développement de l’enfant y sont abordés :

  • Communiquer, penser, s’exprimer, interagir…
  • Manger sainement les nutriments adaptés à son âge…
  • Bouger pour avoir un corps à l’aise dans son environnement…
  • Dormir sereinement pour bien recharger ses neurones…
  • Vivre environné d’écrans sans en devenir dépendant…

 

« La science et l’expérience se rejoignent pour vous accompagner au mieux dans votre environnement, vos repas, votre rythme de vie, vos interactions familiales, et optimiser ainsi tout le potentiel que la nature offre à votre enfant. Il pourra entrer en pleine forme dans le monde en mutation qui l’attend. »

 

Les auteures :

Le Dr Edwige Antier, pédiatre à Paris, accompagne les parents et les professionnels des crèches et prône l’éducation positive. L’une des voix de Radio-France pendant 26 ans, elle a déposé en 2010 la proposition de loi dite « contre la fessée ». Elle enseigne l’aide à la parentalité à l’E-faculté de psychologie.

Marie Dewavrin est engagée pour la transition alimentaire et une santé durable auprès de fondations, d’associations et d’entrepreneurs. Formée en naturopathie, elle est une fervente ambassadrice d’une vision intégrative de la médecine prenant en compte les habitudes de vie. Elle est mère de quatre enfants.

 

Source : https://www.ladn.eu/adn-business/news-business/actualites-annonceurs/livre-epigenetique-education-docteur-edwige-antier-marie-dewavrin/

Reprogrammation ADN : Précautions d'usage

01/01/2021

Reprogrammation ADN : Précautions d'usage

À manier avec PRÉCAUTION

Il peut être tentant de se dire « Ah chouette, le programme de la Jeunesse et de la Longévité ! Et si je me refaisais une petite santé ? ». Eh non, à vrai dire ce serait plus dangereux qu’autre chose.

Les reprogrammations que j'ai vécues m'ont non seulement permis de sentir l'efficacité du soin, mais aussi des conditions requises pour cette technique. J'ai également eu la chance d'avoir des explications supplémentaires de la part d'Annya et Amon de PrésenceEssentielle concernant certains risques de la reprogrammation ADN et des mesures à prendre pour les éviter. Je ne bénéficie pas de l'expérience qu'ils ont eu avec Kishori, mais je juge nécessaire de vous transmettre ce que j'ai expérimenté ou qu'ils m'ont rapporté.

 

"L'état" de programmeur ADN


J’ai eu la chance de découvrir la reprogrammation ADN avec Annya, de PrésenceEssentielle, qui a eu la chance de participer à une formation par Kishori en personne. Pendant 3 semaines, j’ai eu droit a des reprogrammations ADN en intensif. Au quotidien, c’est une personne très légère, que j’aurais tendance à dire « dispersée » parce que je la perçois comme une nuage de paillettes, partout à la fois. Quand vient le moment de la reprogrammation ADN, c’est comme si elle se recalibrait d’un coup : une pensée droite et précise, l’énergie et l’intention qui accompagnent les commandes des protocoles et une attention permanente et centrée sur les protocoles, même si je viens à m’exprimer sur des données qui sortent et que j’ai besoin d’exprimer. La pièce est imprégnée de cette énergie qui transcende le mental. C’est de cette énergie et de cet état d’être dans lesquels je me suis plongée pour apprendre et tester les protocoles de reprogrammation ADN de Kishori sur ma propre personne.

Annya m’avait installé un programme pour utiliser le test kinésiologique  employé lors des reprogrammation ADN par Kishori. J’ai donc acquis et lu les livres de cette dernière et m’y suis plongée pendant une semaine en intensif, toute seule, pour régler toutes les choses en moi qui me venaient à l’esprit et m’handicapaient.

Lors de cet entraînement intensif, je me suis rendue compte de l’importance de l’intention et de notre état au point zéro dans les résultats en kinésiologie.

Être sûr.e d’être au point zéro

Très sensible à mon état énergétique, je ressentais régulièrement un blocage lors des protocoles. J’ai dû répéter les mêmes questions plusieurs fois, en double vérification avec le pendule en me mettant en état de réception de ma conscience supérieure. Utiliser ces protocoles n’est pas anodin, et il est absolument nécessaire de ne pas les prendre à la légère et d’être sûr de ses réponses. Je suppose que certaines personnes ont plus de facilité que d’autres à trouver leur point zéro, et qu’être sensible à notre état énergétique donne d’autant plus de difficulté à lâcher prise dessus (et donc atteindre le point zéro).

Être dans un état de commande strict et assuré

En fonction de l’information vibratoire que vous émettez dans vos commandes/questions, la réponse sera différente. Pour une même phrase, si votre état vibratoire diffère, la réponse sera fluctuante elle aussi. C’est pourquoi il faut garder un état de concentration précis et assuré qui m’avait tellement marquée chez Annya dans ses soins. On doit en fait rester concentré sur l’intention initiale de la séance, par exemple « être au point zéro avec mon père ». C’est comme si cette intention devenait ensuite une tube dans lequel vont transiter toutes les données que nous allons recevoir via les protocoles de reprogrammation : s’il y a une brèche dans le tube, les données peuvent venir de l’extérieur et ne rien avoir à voir avec le sujet traité. Au final, on est en état de canalisation de nos propres corps, le corps physique étant à la jonction de tous les corps éthériques.
De mon expérience, une fois que l’on est dans cet état de canalisation de nos corps, le point zéro vient spontanément : le plus dur est de trouver cette sensation, cet état vibratoire. On est comme un arc tendu, qui reste sous tension jusqu’à ce que la flèche soit décochée : le tire de la flèche correspond au moment où votre corps dit « stop, j’ai besoin de temps pour intégrer maintenant ».

Ne jamais forcer une reprogrammation

On a tous envie d’avancer. Mais quand le corps dit « non », il a ses raisons. Si vous vous sentez trop impliqués dans votre reprogrammation, il y a de fortes chances pour que vos réponses soient biaisées et il est probable qu’elles deviennent dangereuses dans le cas d’une reprogrammation ADN. Imaginez que vous construisez une maison. Vous avez des briques en terre cuite, puis vous en manquez. Vous avez vraiment envie de finir votre maison, mais tout ce qui reste, ce sont des briques en argile crue !  Si vous vous dites que ça fera bien l’affaire pour combler l’espace manquant, à la prochaine tempête vos trous seront toujours là. Pire encore, si vous avez posé des fenêtres ou des poutres dessus, c’est votre toit qui croulera avec...

Toujours partir sur une intention de base

Une des choses importantes que m’a transmis Annya de sa formation avec Kishori est la nécessité de partir avec l’intention de mettre une situation au point zéro. Utiliser des protocoles isolés constitue un risque pour la santé de la personne qui subit la reprogrammation. Si vous décidez de vous lancer dans l’aventure en solitaire, veillez à TOUJOURS partir avec une intention de base et à demander à votre corps quels protocoles sont nécessaires et dans quel ordre.

Une autre façon d’appréhender la reprogrammation ADN

À force de la pratiquer la reprogrammation ADN, j’ai fini par avoir la sensation que ça prenait beaucoup plus de temps que je n’en avais besoin. Qu’il y avait une autre solution.

Un soir, l’idée de me faire une reprogrammation ADN pour rétablir mon métabolisme musculaire ne me lâchait pas. L’évidence m’a alors frappée : je pouvais en faire un soin purement vibratoire et quantique. C’est à ce moment-là qu’est né mon approche vibratoire de la reprogrammation ADN : je voyais mes chromosomes et ressentais et voyais les implosions, les modifications dans l’ADN non codant, les programmes fautifs et à modifier ou inclure… Et tout cela en quelques minutes. Quelques jours ou semaines après, un ami me faisait justement remarqué que j’avais repris des cuisses en me demandant si j’avais fait de la muscu exprès. Même mon rapport à mon quotidien avait changé : comme mes muscles, mon mental avait retrouvé de la force et je me sentais plus solide, intérieurement comme physiquement. J’ai donc continué, procédant à une reprogrammation dès que je rencontrais une situation où je ne me sentais pas alignée.

Je pense cependant qu’il est parfois nécessaire d’entendre nos reprogrammations, parce que certaines informations sont liées à des schémas mentaux qui sont amenés à être traité lors des protocoles. J’ai en tête une personne qui avait déjà énormément travaillée sur elle et pour qui 6 schémas mentaux sont ressortis dans un même protocole, 9 au total sur l’ensemble d’une seule reprogrammation pour son cancer ! 

La reprogrammation ADN

17/12/2020

La reprogrammation ADN

Que vous vous sentiez simplement dans une impasse marécageuse ou que vous ayez déjà entamé un travail de longue haleine sur votre personne et votre quotidien, vous avez sûrement déjà souhaité que la situation se règle comme par magie.

 

« J’aimerais me réjouir quand je me lève le matin. »,

« J’aimerais trouver l’amour... »,

« Si seulement je pouvais me sentir pleinement bien avec mon/ma partenaire. »,

« Je ne sais même pas ce que je cherche dans la vie ! »

 

Tellement de questions, de doutes, de peurs, de colère… de désespoir parfois. On ne comprend pas pourquoi on se heurte toujours aux mêmes murs, comme si la vie avait décidé de s’en prendre à nous.
Et si… Et si le déclencheur de se film qui se tourne en boucle était encodé à l’intérieur de nous ? Si la réalité de notre vécu n’était qu’une projection de notre réalité intérieure ?

 

Nos programmes par défaut : et si on se « personnalisait » ?

Vous vous êtes déjà demandé pourquoi vous avez Windows ou Mac sur votre ordinateur ? Est-ce que vous savez qu’il existe une multitude d’alternatives basées sur la gratuité, le partage et le respect de la vie privée ?

La plupart des gens ne le savent pas, tout comme nous ignorons que nous pouvons être maître de notre ADN : nous avons bâti notre vie et notre perception de celle-ci sur les habitudes et traumatismes accumulés par tous nos ancêtres. Certes, il y a aussi des qualités qui sont transmises de la sorte, mais pourquoi garderions-nous la violence, la douleur et les blocages de nos aïeux ? Parfois aussi, une simple maladie, ingestion ou croisement entre cousin et cousine à un temps reculé peut avoir généré un programme fautif dans notre ADN, empêchant notre corps de trouver son « point zéro ».

 

Qu’est-ce que c’est, le « point zéro » ?

C’est le nom de donne Kishori Aird à un état d’être que je préfère appeler le « point de non-Jugement » ou « le point de tous les possibles ». Il ne s’agit pas d’un point à proprement parler : je le perçois plutôt comme un état énergétiques où aucun de nos corps ne rencontre de blocage, ou que ce soit.

Les explications de Kishori sur le point zéro sont évoquées plus longuement dans l'article sur les treize hélices de l'ADN, la onzième d'entre elles nous donnant justement accès à cet état.

 

D’où vient cette technique ?

Kishori Aird a commencé à travaillé sur l’ADN en 1997 avec deux autres thérapeutes : l’une d’elle avait une formation médicale, l’autre, une formation métaphysique. De son côté, Kishori apportait sa formation en approches alternatives de la santé en tant que naturopathe et intuitive. Fortement ébranlé après deux ans de recherches, le trio ressenti le besoin d’accueillir une quatrième personne pour ancrer leurs réflexions et faciliter le bon fonctionnement de nos systèmes nerveux, immunitaire et endocrinien. C’est ainsi que le compagnon de Kishori a rejoint l’expérience. Le petit groupe se dissout ensuite après que les idées et informations récoltées soient suffisantes pour  définir des processus accessibles et transférables dans leur quotidien.

L’énergie universelle du cœur a été leur principal outil pour entreprendre ces recherches dans l’état d’amour. Pour cause, le jour de ses 40 ans, Kishori Aird réalisa que même si elle avait tout ce qu’elle souhaitait dans sa vie, elle n’avait jamais vécu en permanence dans l’état d’amour. C’est ainsi qu’elle décida de choisir  de vivre dans l’état d’amour, même si elle ne savait pas comment. Depuis, chaque fois qu’elle eu à affronter un conflit, une peur ou un doute, elle choisi par intention de le régler dans l’état d’amour, même si elle n’avais aucune idée sur la façon d’y parvenir. Cette formulation est très intéressante, parce qu’elle induit que nous souhaitons y parvenir même si nous ne sommes pas parfaits, dans notre Unité.

 

L’intelligence innée du corps comme outil de libération

Chaque session de reprogrammation ADN et tous les protocoles qui en découlent est sont basés sur une intention de base. Par exemple, « être au point zéro quand je parle en public », ou « être au point zéro avec mon travail ». C’est cette intention de base qui détermine comment l’intelligence innée du corps utilisera les données trouvées au fil du protocole. Ces données, ainsi que les vérifications dont elles résultent, sont énoncées à voix haute et donc amenées à la conscience de la personne traitée. Cette information est automatiquement (re)connue par l’intelligence innée de son corps et incluse automatiquement dans la reprogrammation en fonction de l’intention de base du programmeur.

L’intention est capable d’influencer l’arrangement des informations déjà inscrites dans nos gènes. Pour l’utiliser correctement, il est nécessaire de sortir de la dualité, c’est à dire de ne plus séparer le « bien » du « mal », mais plutôt de considérer nos doutes et nos faiblesses comme une énergie. Le feu brûle, mais quand il est bien utilisé il permet entre autres de nous chauffer et de nous préparer à manger. Nous pouvons donc considérer les émotions perçues comme « négatives » comme le pôle négatif d’un aimant, tout comme les émotions positives correspondraient à son pôle positif. La coexistence de ces deux pôles en nous revient à accueillir simultanément les aspects négatifs et positifs de nos expériences. Ce concept nous permet d’accepter tout ce que nous sommes sans jugement : le positif comme le négatif, nos forces comme nos faiblesses.

 

Comment la reprogrammation ADN pourrait-elle m’aider ?

La reprogrammation ADN, en mettant une problématique au point zéro, nous permet de sortir d’états de vulnérabilité. Elle nous « répare » pour une situation donnée, et nous permet ainsi d’être « droit.e dans nos bottes » et en adéquation avec ce que l’on aspire à être.

Voici une courte liste de quelques signes indiquant que nous sommes dans une zone de vulnérabilité* :

  • Se sentir à l’étroit dans le cadre où nous évoluons (par exemple, un groupe de travail ou une relation amoureuse).
  • Les « Il faut que », le sentiment du devoir.
  • La comparaison, c’est-à-dire se sentir supérieur ou inférieur à quelqu’un d’autre.
  • Les « Que faire ? Quand le faire ? Où aller ? », c’est-à-dire le doute intérieur.
  • Les palpitations cardiaques, la respiration courte, les réactions physiologiques limitatives.
  • La rumination mentale, l’incapacité de lâcher prise.
  • Les « Je ne suis pas correct », « Que je suis donc sot », « Je n’y arrive pas du tout », c’est-à-dire le non-Amour de soi.
  • Certains malaises physiques ou émotifs qui nous ramènent dans le passé ou nous propulsent vers l’avenir.
  • Toute réaction ou tout comportement dépassé, qui ne colle pas à la réalité présente et qui se reproduit de manière inconsciente (par exemple, la peur que les clients ne soient pas satisfaits, la peur de paraître stupide, la peur de subir des reproches même quand on ne fait rien).

 

Plus que nous aider à sortir de nos états de vulnérabilité, la reprogrammation ADN nous relie à nos 13 hélices d’ADN. Eh oui, les deux hélices visibles ne sont que le reflet de la dualité du monde matériel dans lequel nous vivons ! En d’autres termes, il s’agit de nous reconnecter à tous nos états de conscience de façon à être entièrement Nous. L’Unité est un travail de longue haleine et il n’existe pas de baguette magique pour cela, mais la reprogrammation ADN reste un outil très efficace pour s’en approcher. Elle permet de réaliser la richesse et la beauté du fonctionnement biologique et spirituel de l’être humain, et de prendre conscience de la possibilité bien réelle de nous défaire de nos programmes par défaut, que nous en ayons hérité génétiquement ou que nous les ayons acquis inconsciemment : schémas, habitudes, mécanismes de défense automatisés, commandes protéiques fautives laissées par les virus de la grippe ou par des produits chimiques, etc.

 

ATTENTION : si vous voulez vous lancer dans l'aventure seul.e, lisez d'abord les recommandation dans l'article que je dédie au précautions d'usage !! Soyez également très attentif.ve aux instructions et expériences mentionnés par Kishori dans ses ouvrages. Personnellement, je déconseille cette aventure sans l'installation du programme pour l'utilisation adéquate test kinésiologique et surtout sans avoir déjà vécu plusieurs reprogrammations pour ressentir l'intention, l'énergie, l'ambiance inhérente à ce travail.

 

Autocoaching semi-guidé : Science du Mental et nouveaux réflexes cognitifs

14/12/2020

Autocoaching semi-guidé : Science du Mental et nouveaux réflexes cognitifs

Besoin de comprendre les mécanismes de votre vie pour avancer ?

L'auto-caching est particulièrement adapté aux personnes ayant besoin de comprendre le "pourquoi" de leurs blocages. Il s'appuie sur la création de nouveaux réflexes mentaux établis en connaissance de vos fondements familiaux et émotionnels.

 

L'auto-coaching, c'est quoi ?

Le but de l'auto-coaching est de développer votre pragmatisme de façon à voir en vous-même vos points forts et vos points faibles. En ayant ce recul, vous apprendrez à corriger vos points faibles et à avoir confiance en vos qualités, en vos potentialités et dans les rêves qui vos portent.

Travailler votre esprit critique et capacité de recul

Vous rendre autonome, c’est développer votre esprit critique, mais aussi votre recul afin de ne pas vous laisser polluer par vos auto-critiques. Elles doivent vous rester bénéfiques.

Pour mieux comprendre vos réactions mentales, émotionnelles, sociales et physiques, nous allons procéder sur plusieurs plans :

1. Faire le point sur tous vos fondements familiaux, émotionnels et sociaux

pour déterminer les points de faiblesse qui sont issus de votre hérédité ou de votre vécu, mais aussi les forces qui vous aident à avancer.

L'hérédité traîne avec elle les bagages de nos ancêtres, certes, mais elle nous partage aussi quelques trésors. De même, on remarque souvent les émotions qui nous perturbent, nous bouleversent voire choquent notre entourage. Mais nous avons aussi des qualités qui ne demandent qu'à être plus mises en lumière ! L'entourage joue également un rôle important, qu'il joue le rôle de pilier, de locomotive ou de miroir. Si votre entourage vous est toxique, ne serait-ce que pour une certaines période, il est normal que vous n'arriviez pas à déployer vos ailes.

 

Attention : il arrive aussi que la toxicité que l'on ressente chez les autres vienne en fait de nous-même. C'est pourquoi je préfère mentionner "toxique pour une certaine période", parce que nous rendre compte que nous générions nous-même la sensation déplaisante que nous associions avec le comportement d'autrui peut être tragique... ne fermons donc jamais totalement la porte, à moins d'une pathologie psychologique avérée.

 

2. Observer les messages que votre corps vous envoie régulièrement

Le corps physique est à la jonction de tous nos corps éthériques. Cela signifie que que les tensions et dysfonctionnement que nous ressentons sont des messages pour nous signifier que notre cheminement mental ou nos réactions émotionnelles sont en déséquilibres et/ou désaccord plus ou moins profond avec ce que nous aspirons à être.

Ils est donc important de nous pencher sur ces messages avant d'appréhender le travail sur le mental : ces aspects peuvent être discutés et soulagés voire soignés par le dégagement émotionnel et la reprogrammation ADN. De tels soins allègeraient déjà notablement le travail à effectuer ensuite sur vos réflexes cognitifs.

3. Observer et remodeler les réactions de votre mental

Une fois notre base établie, le but sera de repérer au quotidien les situations avec lesquelles vous n'êtes pas en accord et vous poser certaines questions clés. Le but de cette manœuvre est de prendre du recul sur la situation, comprendre ses mécaniques et, du coup, de la dédramatiser ou d'y trouver une solution.

Admettons que vous vous disputiez avec votre conjoint.e. Vous vous rendez compte que vous avez surréagi, mais un point continue de vous tricoter quant à son comportement. C'est bien, vous avez réussi à prendre du recul : maintenant, le tout est de réussir à aborder le thème "qui fâche" avec ce même recul pour apporter à votre partenaire votre expérience sur cette situation et en sortir grandis tous les deux.

Je vous proposerai d'utiliser l'auto-hypnose pour plonger en vous-même en toute autonomie pour trouver et "reprogrammer" les causes de vos blocages. Pas de panique,vous restez tout à fait conscient.e de votre environnement et de votre corps. 😉

 

Clarifier vos réflexions

Au fil du processus, vos pensées vont se clarifier et se tempérer. De plus en plus souvent et de plus en plus rapidement, vous prendrez l'habitude de vous poser les questions nécessaire à votre prise de recul face à une situation désagréable.

Certains réflexes peuvent cependant être fortement diminués, mais continuer de se manifester. Dans ce cas, je vous propose une reprogrammation ADN (rétablissement de votre état à celui de non blocage) pour aller chercher l'origine de cette programmation persistante.

 

Pourquoi semi guidé ?

Le principe d'auto-coaching que je vous propose est totalement autonome mais basé sur un support papier : de fait, le support existe mais vous êtes libre de vous en servir comme vous en ressentez le besoin !

Des soins au-delà du mental en complément

Les blessures de notre passé ou notre quotidien peuvent nous empêcher d'arriver aux résultats escomptés. Selon vos besoins et vos envies, je vous accompagnerai à l'aide de soins Éthériques, Vibratoires et Quantiques (EVT) et/ou vous proposerai des exercices d'auto-hypnose pour vous faire gagner en autonomie.

Les oeufs de Yoni

27/04/2020

Les oeufs de Yoni

Article en cours de rédaction.

Merci pour votre patience.

 

Les œufs de Yoni sont de petits œufs en pierres semi-précieuses. Leur taille varie de 30x20mm à 50x35mm.

 

Dimensions des oeufs de Yoni

 

 

Pourquoi "de Yoni" ?

 

Pourquoi œufs "de Yoni" ? "Yoni" est le nom donné au vagin dans la tradition indienne. Il lui donne un caractère sacré et est très respecté : c'est un lieu de plaisir et de la naissance de nouvelles vies.

 

 

Pourquoi mettre des pierres dans son vagin ????

 

Vous avez probablement entendu parler de la réflexologie, qui par le traitement des extrémités (pieds, mains..) soigne le corps. Il s'agit de la même chose avec le vagin ! C'est comme si la pierre était e contact permanent avec tout votre corps. C'est pour ça qu'on sent particulièrement l'effet d'une pierre en la tenant dans la main.

Oui mais alors, quelle différence avec la main ? Votre vagin est une grotte, que les Indiens appellent "la grotte sacrée". Dans une grotte, il y a de l'écho, ce qui signifie que les vibrations qu'émettent la pierre vont se répercuter sur vos paroi et amplifier leur effet. Du moins, c'est ainsi que je le perçois. Je vous encourage vivement à faire vos propres tests !

 

 

Mêler lithothérapie à la musculation du périnée et à la sensibilisation des parois vaginales

 

En plus de leurs propriétés lithothérapiques, ces merveilleux petits œufs vous permettent de découvrir votre corps de l'intérieur. Vous pouvez varier la taille de l’œuf et ressentir l'influence des contractions de votre périnée sur son mouvement. Cela muscle votre périnée tout en vous aidant à avoir conscience de votre musculature. Petit bonus : cette pratique sensibilise votre paroi vaginale, ce qui signifie qu'elle intensifie les sensations lors des rapport avec votre partenaire. ;)

Pour plus d'exercices et d'informations, je vous

 

 

Un boutique en ligne exemplaire et française

 

J'ai effectué mes premières commandes chez oeufs-de-yoni.com. J'ai été très agréablement surprise par la qualité et la santé de leurs pierres : elles sont saines, n'ont subi aucune charge et sont simplement en pleine possession de leur potentiel. Pour les personnes en ayant la capacité, vous pourrez communiquer avec elles dès leur réception. J'ai entière confiance dans cette boutique.

 

Je vous invite à découvrir par vous-même le merveilleux travail de Peggy et 6 autres femmes qui travaillent pour rendre ce merveilleux outil accessible à toutes :

 

https://www.oeufs-de-yoni.com

 

 

Oeufs de Yoni by Peggy

 

Une entreprise de tailleurs de pierre et maître Reiki indiens

 

Je suis également passée par SamCraft, une entreprise de tailleurs de pierre et maîtres Reiki indiens. Ils proposent des pierres inhabituelles ainsi que des services sur mesure. Ils sont extrêmement à l'écoute de leurs clients et leurs pierres sont de très belle qualité. Au niveau énergétique, j'ai eu la sensation dérangeante qu'elles étaient programmées (elles étaient imbibées d'une énergie qui n'était pas la leur) et je n'ai pas pu les utiliser avant de les en avoir dégagées. J'ai fait part de mes sensations au vendeur en espérant qu'ils aient trouvé l'origine de ce désagrément dans leurs procédés. Les autres commentaires semblent forts satisfaits, même au niveau énergie. Les œufs qu'ils proposent en vente directe sont de la plus grosse taille, si vous en voulez de plus petites il faudra leur faire une demande personnalisée. Je trouvais particulièrement agréable d'avoir des pierres que je savais taillées avec soin par des êtres humains et non des machines. Les petites traces de taille se voient sur l'une d'elle et j'apprécie particulièrement ce cachet.